vetement santéDes inventions testées récemment tendent à faire penser que le vêtement prendra bientôt une autre dimension.  À l’aide de capteurs ou de patchs intégrés, certains types de vêtements permettraient ainsi de mesurer la respiration ou le pouls, de détecter le stress ou de devenir anti-moustiques. Cela parait incroyable de nos jours ?! Et pourtant, il y a des chances pour que cela fasse sourire les lecteurs de ce post dans plusieurs années… A l’heure où l’on parle de M-santé (pour les mobiles), sauf erreur, on n’a pas encore défini ce qui pourrait être de l’ordre de la V-santé (pour les vêtements)…

Le kite patch, un tout nouveau dispositif pour échapper aux moustiques

Les sprays anti-moustiques et autres crèmes spécifiques disposeront désormais d’un allié imparable dans leur combat mené contre le petit insecte piquant. Le kite patch, une découverte qui provient d’outre-Atlantique a ainsi été tout récemment présentée comme l’outil ultime pour réduire le nombre de piqûres de moustiques subis par l’homme. Il ne s’agit pas encore d’un vêtement spécial, mais tout simplement d’un patch tout en couleur que l’utilisateur fixe sur ses habits afin de repousser les moustiques.

Les éléments intégrés dans le kite patch ont pour but principal de cibler le récepteur des moustiques, que ceux-ci utilisent pour détecter le dioxyde de carbone et l’inhibe chez l’homme. De fait, lorsque ce récepteur est neutralisé, le processus de détection du moustique est restreint, permettant aux porteurs du kite patch d’échapper aux éventuelles piqûres.

Pour le moment, cette création conjointe de l’Université de Californie et des laboratoires Olfactor n’en est encore qu’à une phase de présentation. Selon les déclarations de ses concepteurs, un kite patch est fonctionnel pendant 48 heures. La prochaine étape sera une phase de tests sur le terrain, avec un essai grandeur nature en Ouganda, pays gravement menacé par le paludisme, une maladie véhiculée par les moustiques.

Des vêtements intelligents pour tout connaître de l’activité corporelle

Les évolutions technologiques ont par ailleurs permis d’intégrer des capteurs au sein même de t-shirt et de débardeur destinés aux sportifs, mais également pour toute personne désireuse d’en savoir plus sur le fonctionnement de son corps. Cette fois, point de patch ou autres dispositifs externes, le vêtement de compression s’enfile directement et surveille le pouls ou la respiration de celui qui le porte. Parmi les fonctionnalités optionnelles de cet effet vestimentaire très intelligent, une notification pour prévenir les proches en cas d’événement inattendu est également disponible.

C’est la firme canadienne OM signal qui a eu le génie de créer ce concept de t-shirt intelligent. Bien évidemment, le vêtement ressemble à tous les autres, et il est tout à fait lavable. Pour l’utiliser, il faut associer le dispositif à un smartphone, à partir duquel nombre de données sont accessibles. Le stress, l’humeur, la micro-respiration : autant d’informations disponibles grâce aux fonctionnalités de ce vêtement d’un nouveau genre. Mieux comprendre, et avec précision, la manière dont le corps humain réagit au quotidien, voilà le leitmotiv de ses concepteurs. Ce système est plus complet qu’un podomètre, et surtout plus précis qu’un bracelet.

Comments

Aucun commentaire.

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.

© Copyright . Tous droits réservés.